ACTUALITES Éducation Justice Politique Santé

Lutte aux violences sexuelles : le Cégep GÎM parmi les fautifs

Photo: UdeMNouvelles
Publié par Hélène Fauteux

Le Cégep de la Gaspésie et des Îles compte au nombre des établissements post-secondaires fautifs, qui ne sont toujours pas dotés de politique pour contrer les violences sexuelles.
En vertu de la Loi 151, adoptée en décembre 2017, dans la foulée du mouvement #MoiAussi, les maisons d’enseignement supérieur avaient jusqu’au premier janvier pour adopter un code de conduite et des procédures de plainte, d’intervention et de sanction pour combattre les violences à caractère sexuel.
La directrice-adjointe aux études du Cégep de la Gaspésie et des Îles, Françoise Perreault, explique que le processus de consultation de ses différentes associations étudiantes, syndicales et de cadres tire à sa fin :
Il est notamment prévu que chaque campus collégial de la région ait son propre guichet unique de réception et de traitement des plaintes de violence à caractère sexuel.
Le Cégep veut aussi interdire les relations intimes entre professeurs et étudiants :
C’est à sa réunion du mois de mars, que le conseil d’administration du Cégep de la Gaspésie et des Îles devrait adopter sa politique pour prévenir et combattre les violences sexuelles.
Son entrée en vigueur suivra avec la rentrée de septembre.

Laisser un commentaire