ACTUALITES Économie Emploi Pêche Politique

Madelipêche aura une capacité de capture et de transformation

Publié par Hélène Fauteux

Madelipêche aura une flotte et des usines à sa disposition quand la pêche commerciale au sébaste reprendra.
C’est ce qu’affirme son gestionnaire, Paul Boudreau, en réponse à ceux qui remettent en question ses droits historiques de pêche, parce que l’entreprise n’a ni bateaux ni infrastructures.
Il explique que Madelipêche s’associera par contrat à des usines et à des pêcheurs, en priorité madelinots :
Cela dit, Paul Boudreau n’exclut pas la possibilité que Madelipêche renouvelle éventuellement sa flotte hauturière.
Il précise que c’est parce que les Gaspésiens se sont opposés à son accès à la crevette, quand le stock de sébaste s’est effondré, que son entreprises a dû se départir de ses sept bateaux :
Madelipêche plaide pour une reprise graduelle de la pêche au poisson rouge dès les prochains mois, pour que l’industrie puisse s’adapter aux nouvelles techniques de capture et en redévelopper les marchés.
Cette année, la moitié des poissons nés en 2011 atteignent la taille commerciale, alors qu’un même pourcentage sera en âge de se reproduire en 2020.

Laisser un commentaire