ACTUALITES Divers Jeunes

Les Maison des jeunes réclament d’avantage de financement

Publié par Antonin Valiquette

Les membres du Regroupement des Maisons des jeunes de la Gaspésie et des Îles réclament un meilleur financement récurrent de leurs institutions.

Selon la directrice de la Maison des jeunes des Îles à Fatima, Nadine Lapierre, la région aurait besoin d’au moins 260 mille dollars supplémentaires pour répondre aux besoins de base, financés par le programme de soutien aux organismes communautaires.

Elle souligne que l’automne dernier, le rehaussement de 10 millions de dollars du PSOC s’est traduit par un ajout d’un peu plus de mille dollars pour chacune des trois maisons des jeunes madeliniennes, soit deux fois moins qu’en Gaspésie :

De son côté, le député péquiste de Bonaventure, Sylvain Roy, estime que Québec pourrait profiter du projet de loi  sur la légalisation du cannabis pour débloquer des fonds aux maisons des jeunes qui jouent un rôle d’intervention de première ligne:

Le CISSS de la Gaspésie, qui gère le PSOC pour la région, affirme que l’enveloppe des Îles s’élevait à 45 mille dollars pour l’ensemble des organismes en automne, comparativement à 243 mille en Gaspésie.

On ajoute que les sommes remises aux maisons des jeunes des deux territoires ne se comparent pas, puisqu’elles proviennent d’enveloppes distinctes, qui ont toutefois été réparties selon les mêmes critères.

Laisser un commentaire