ACTUALITES Tourisme Transport

Mesures de protection des baleines: Peu d’impacts anticipés pour les croisières aux Îles

Publié par Antonin Valiquette

La zone de limitation de vitesse à 10 nœuds pour les navires de plus de 20 mètres dans le golfe, dévoilée il y a deux semaines par le ministère fédéral des Transports, n’inquiète pas la CTMA ni Escale Îles de la Madeleine.

Selon le chef d’escale, Denis Bourque, la zone de réduction de vitesse, réduite en superficie par rapport à celle de l’an dernier, n’entraînera pas d’annulations sur le calendrier qui compte 24 escales au port de Cap-aux-Meules entre le 28 avril et le 25 octobre.

Il ajoute que le plan de gestion des baleines noires par le gouvernement fédéral ne constitue plus une surprise pour les compagnies de croisières qui peuvent maintenant établir leurs itinéraires dans le golfe en fonction de la limite de vitesse:

Il ajoute que certains navires de croisières en provenance de Montréal, et qui empruntent le corridor de navigation dynamique du sud de l’Île d’Anticosti, contournent la zone de limite de vitesse en passant très près de l’archipel.

M. Bourque y voit une opportunité pour Escale Îles de la Madeleine :

De son côté, la CTMA précise que la croisière du Vacancier vers Montréal empruntera le même itinéraire que l’an dernier, et n’anticipe aucun impact sur son horaire ou sur la durée de ses escales aux Îles et à Gaspé.

Laisser un commentaire