ACTUALITES Divers Science

Mieux Manger notre Saint-Laurent

Crédit photo : Esteban Figueroa

Une nouvelle étude du Réseau Québec Maritime sur les ressources comestibles du fleuve Saint-Laurent incluera les Îles-de-la-Madeleine.

Étalé sur deux ans, le projet Manger notre Saint-Laurent servira à documenter les connaissances sur la biodiversité alimentaire et à développer des outils qui aideront à promouvoir les aliments locaux.

La chercheure principale de l’étude, Mélanie Lemire, de l’Université Laval, mise sur la participation des municipalités de l’Est du Québec pour faire avancer les recherches :

D’ailleurs, le Centre de recherche sur les milieux insulaires et maritimes est lui-même associé au projet.

Son agente de liaison, Jasmine Solomon, explique que tous les acteurs madelinots du secteur de l’alimentation seront invités à échanger sur les différents aspects des produits comestibles du Saint-Laurent :

Créée dans le cadre du programme Odyssée Saint-Laurent du Réseau Québec maritime, l’étude a amorcé sa première étape par des ateliers à Cap-Chat et à Sainte-Thérèse-de-Gaspé, fin juin.

L’équipe se déplacera aux Îles le 4 septembre.

Laisser un commentaire