ACTUALITES Démographie Éducation Insularité Politique

Le ministre de la Famille est sensible aux besoins particuliers des Madelinots

Publié par Hélène Fauteux

Le ministre caquiste de la Famille se montre ouvert à une entente spécifique pour adapter les services de garde des Îles aux besoins particuliers du milieu.
Le CPE Chez Ma Tante souhaite notamment plus de souplesse réglementaire, pour tolérer les dépassements temporaires au nombre de places permises, entre le moment où les enfants de 18 mois libèrent la pouponnière, pour faire place aux nouveaux-venus, et le départ des plus vieux pour la maternelle.
Mathieu Lacombe y voit une proposition pleine de bon sens :
Le ministre de la Famille salue également le projet de garderie privée non subventionnée de 26 places, initié par la CTMA, Desjardins, la Municipalité, le CISSS et la Commission scolaire.
M. Lacombe convient que l’offre est insuffisante dans l’attente de l’agrandissement du CPE La Ramée, d’ici le 31 mars 2021 :
Le ministre de la Famille se garde toutefois de commenter le caractère exclusif des places de cette garderie privée, réservées pour les seuls enfants des employés de ses promoteurs, dont trois sont des institutions publiques.
Il dit se fier à l’analyse du comité consultatif de l’offre régionale, qui tiendra sa prochaine rencontre en avril.

Laisser un commentaire