ACTUALITES Environnement Insularité Science Sécurité publique

Nouvelle étude sur le suivi des rechargements de plage

Photo: Transports Québec
Publié par Hélène Fauteux

L’UQAR amorce une nouvelle étude de trois ans pour mesurer l’impact des recharges de plage sur la stabilisation des berges de l’estuaire et du golfe du Saint-Laurent.
Deux des sept sites dont on fera le suivi se trouvent aux Îles, dans les secteurs de la Martinique, sur la baie de Plaisance, et de Pointe-aux-Loups.
Le géographe Pascal Bernatchez, titulaire de la Chaire de recherche en géoscience côtière, explique que les recharges de plages évoluent différemment selon la topographie, la sédimentation, les niveaux d’eau et la hauteur des vagues:
D’ailleurs, une équipe de l’Université du Québec à Rimouski a déployé des instruments de mesure des vagues et du niveau d’eau au large de Cap-aux-Meules, il y a deux semaines.
D’autres seront installés du côté ouest, l’été prochain :
C’est le ministère de la Sécurité publique qui subventionne, au coût de 480 mille 400 dollars, les travaux de l’UQAR sur les recharges de plage.
Ils mèneront à la publication, en 2020, d’un guide méthodologique pour les entreprises privées, les organisations régionales et les professionnels gouvernementaux.

Laisser un commentaire