ACTUALITES Économie Pêche

Nouvelle garde chez Léo Leblanc et fils

photo: Léo Leblanc et fils
Publié par Antonin Valiquette

L’entreprise de conception et de fabrication de bateaux fondée en 1964, Léo Leblanc et Fils, change de mains.

Les enfants du fondateur, Suzanne et Camil Leblanc, étaient actionnaires, respectivement depuis 30 et 40 ans, et passent les rênes à Jean-Félix Leblanc, le fils de Camil, et à Jean-Mathieu Poirier, ancien conseiller municipal de Havre-aux-Maisons.

Parmi les faits saillants dans l’histoire de l’entreprise, Camil et Suzanne Leblanc soulignent, le passage du bois à la fibre de verre, l’élaboration de leurs premiers bateaux de pêche de 35 pieds et les speed boats de 45 pieds capables de jauger 17 tonneaux avec une cale à poisson de 30 mille livres :

D’ailleurs, Camil Leblanc assure qu’il ne quitte pas encore l’entreprise pour la retraite, et continuera d’accompagner ses successeurs.

Le carnet de commandes est plein pour le nouveau prototype de 32 pieds, à faible tirant d’eau, spécialement conçus pour la pêche au homard en Gaspésie, que Jean-Félix Leblanc a conçu avec son père.

Selon lui, les principaux défis concernent le manque de main d’œuvre et les fermetures de zones de pêche liées à la protection de baleines noires :

De son côté, Jean-Mathieu Poirier partagera son temps entre son bureau indépendant de conseiller financier et la gestion de Léo Leblanc et fils, soutenu par l’administratrice Suzanne Leblanc.

Laisser un commentaire