ACTUALITES Économie Politique

La nouvelle Politique bioalimentaire pourrait soutenir les producteurs locaux

photo: Bon goût frais des Îles
Publié par Antonin Valiquette

Le ministère de l’Agriculture des Pêcheries et de l’Alimentation dévoilait sa nouvelle Politique bioalimentaire vendredi dernier.

Québec augmentera ses investissements dans les secteurs de la production, la transformation et l’exportation alimentaire, passant de 12 milliards de dollars entre 2006 et 2015, à 15 milliards de 2016 à 2025.

Le ministre Laurent Lessard souligne que 200 millions de dollars sur cinq ans seront investis dans la production, 75 millions pour la transformation et le reste ira à l’exportation et à la promotion de la diversité des territoires :

Dans le cadre de sa nouvelle Politique, le ministre voit d’un bon œil l’idée de ramener un projet de traçabilité du homard des Îles pour favoriser sa mise en marché locale et internationale:

Par ailleurs, la nouvelle Politique bioalimentaire 2018-2025 supportera les petits transformateurs locaux pour favoriser le développement du tourisme gourmand ainsi que les efforts d’optimisation de la rentabilité des sols.

Laurent Lessard ajoute qu’avec le renouvellement, d’ici la fin juin, du Plan sur les pêches, il s’agira du secteur alimentaire le mieux financé au Québec.

Laisser un commentaire