ACTUALITES Emploi Politique

Ottawa veut raccourcir l’attente dans les décisions d’appel à l’assurance-emploi

Publié par Antonin Valiquette

Le gouvernement fédéral investira 253 millions de dollars sur cinq ans pour réduire les délais de réponse chez Services Canada lorsqu’une décision dans un dossier d’assurance-emploi est contestée par un prestataire.

L’ancien gouvernement conservateur avait centralisé, en 2014, le processus de révision de dossiers dans les mains du Tribunal de la sécurité sociale, alors qu’auparavant, les cas étaient tranchés par des instances régionales.

Le ministre des Enfants, de la Famille et du Développement social, Jean-Yves Duclos, souligne que la provision financière inscrite au dernier budget permettra de ramener un mode de prise de décision décentralisé, qui fera passer la moyenne des délais d’attente de 227 à 44 jours :

Bien que des groupes de défense des chômeurs dénoncent depuis 2015 l’injustice du système aux délais déraisonnables pour les travailleurs souvent en situation de précarité, le ministre explique qu’il a fallu du temps pour s’assurer d’une transition qui ne rallongerait pas les délais d’avantage :

Des consultations auprès des représentants d’employeurs et d’employés dans les régions se tiendront d’ici quelques semaines, et le ministre Duclos espère que le retour à la formule tripartite de règlement d’appels dans les dossiers régionaux d’assurance-emploi sera complété d’ici un an.

Laisser un commentaire