ACTUALITES Énergie Environnement

Parc éolien de la Dune-du-Nord: Le promoteur et ses partenaires locaux estiment protéger le milieu au maximum

Photo: Parc éolien Dune-du-Nord S.E.C.
Publié par Antonin Valiquette
Îles de la Madeleine

La Régie intermunicipale de l’énergie Gaspésie-les Îles se réjouit d’obtenir la dernière autorisation pour la construction d’un parc de deux éoliennes d’une capacité de six virgule quatre mégawatts à la Dune-du-Nord.

Le ministre de l’Environnement du Québec, Benoit Charrette, a précisé en conférence de presse vendredi que le projet s’appuie sur des consultations publiques étalées sur plusieurs années et sur le rapport du Bureau d’audience publique en Environnement de 2017, qui ont permis de le bonifier.

Bien que les détails du plan d’atténuation du projet sur la plante protégée du Corême de Conrad n’ont pas encore tous été rendus publics, la directrice d’Attention FragÎles qui siège sur le comité de liaison, Marie-Ève Giroux, énumère certaines des modifications apportées au plan initial:

De son côté, le président de la Régie, Simon Deschênes, souligne qu’une présentation publique est prévue pour la semaine prochaine.

Il rejette les allégations d’une portion de Madelinots qui estiment que la population n’a pas été suffisamment impliquée dans l’élaboration du projet :

Le directeur de la Régie, Gilbert Scantland, a pour sa part expliqué que le plan de compensation n’a pas encore été rendu public puisque l’acquisition de terrains, abritant du Corême de Conrad au Havre-aux-Basques, n’est pas encore tout à fait ficelée.

L’autorisation du parc éolien de la Dune-du-Nord par le ministre Charrette est conditionnelle à la mise en œuvre du plan de compensation.

Laisser un commentaire