ACTUALITES Démographie Économie Insularité

Pénurie de logements aux Îles: Le Groupe ressources en logements collectifs GÎM est préoccupé

photo: tourismeilesdelamadeleine.ca
Publié par Antonin Valiquette

Le Groupe ressources en logements collectifs Gaspésie-les Îles s’inquiète de la pénurie de logements locatifs disponibles dans l’archipel, et l’absence de mesures prévues à court terme pour y remédier.

Selon son directeur, Ambroise Henry, le manque de main d’œuvre et la location estivale de maisons, qui empêche la location des logements à l’année, limitent sérieusement la capacité d’accueil de nouveaux résidents aux Îles qui affichent un taux d’inoccupation critique d’un virgule 4 pour cent.

Il ajoute que le phénomène de déclin démographique pointe vers l’occupation de grandes maisons par des personnes seules, puisque le trois quart de la population est propriétaire, et appelle la communauté à trouver un équilibre entre les locations à la semaine pendant l’été et celles à l’année :

D’autre part, M. Henry presse le gouvernement Legault d’assouplir, tel que prévu par l’ancien gouvernement libéral, les critères d’admissibilité du programme Accès logis de la Société de l’Habitation du Québec.

Il souligne que les coûts de construction reconnus par le programme n’ont pas été ajustés depuis 10 ans, et que la part initiale du milieu de 15, pour cent pour un projet d’habitation communautaire, s’élève aujourd’hui à près de 40 pour cent :

Bien qu’il estime que le projet de Résidence Plaisance, avec ses 102 unités de logement pour personnes âgées, permettra de libérer plusieurs maisons d’ici quelques années, Ambroise Henry estime qu’il y a urgence d’agir.

Laisser un commentaire