ACTUALITES Éducation

Places en garderie et service de dépannage: De bonnes nouvelles mais encore du chemin à faire

Publié par Antonin Valiquette

L’annonce de 36 nouvelles places, dont 20 pour les poupons, en institution, est bien accueillie par le Centre de la petite enfance La Ramée.

Sa directrice, Sylvie Bourgeois, explique que c’est suite au sondage réalisé l’hiver dernier par la Table consultative jeunesse, qui montrait un besoin criant de places poupons, qu’elle a modifié le projet d’origine qui n’ajoutait que 10 places pour les moins de 18 mois :

De son côté, la nouvelle présidente du conseil d’administration du bureau coordonnateur Chez Ma Tante, Anne Bourgeois, estime qu’il reste beaucoup de paramètres à préciser pour l’application du projet pilote de service de dépannage pour les éducatrices en milieu familial :

Le service de dépannage ne permettra pas d’envoyer des enfants qui approchent l’âge d’entrée à l’école en cours d’année pour permettre une rotation qui libèrerait des places en pouponnières en institution, tel que le demandait le bureau coordonnateur.

Laisser un commentaire