ACTUALITES Économie Emploi Environnement Pêche Politique

Le président des crabiers acadiens calme le jeu

Photo: Joël Gionest
Publié par Hélène Fauteux

Le président de l’Association des crabiers acadiens ne se formalise pas du début hâtif ou non de la saison 2018.
Joël Gionest croit que les pêcheurs auront amplement le temps de capturer leurs quotas respectifs, avant l’arrivée des baleines dans le golfe, prévue pour le mois de juin.
Le capitaine du Carlo-G fait valoir que les taux de prises admissibles sont en baisse de près de moitié par rapport à l’an dernier :
Joël Gionest se déclare également confiant que les crabiers de la zone 12 sauront s’adapter à la fermeture des principaux fonds de pêche du Banc Bradelle et de la Vallée de Shédiac, où sont venus s’alimenter les mammifères menacés de disparition en nombre inhabituel, l’an dernier.
Il admet néanmoins que la perspective de fermetures additionnelles de quadrilatères à la pêche, si des baleines y sont observées, est inquiétante:
Une fois que tous les ports de pêche de la péninsule acadienne seront déglacés, il faudra compter de 10 à 12 jours pour mettre les bateaux à l’eau et les charger de leurs casiers.
Cela dit, M. Gionest fait remarquer que même si tous les crabiers étaient prêts à prendre la mer aujourd’hui, il y a encore de la glace dans le golfe, non seulement aux abords de la baie des Chaleurs, mais également sur les côtes de l’Île-du-Prince-Édouard et du Cap Breton.

Laisser un commentaire