ACTUALITES Divers Info Midi

La prison pour Sonia Leblanc

Sonia Leblanc- Facebook

Après sept ans de procédures judiciaires, Sonia Leblanc écope d’une sentence de neuf mois d’emprisonnement pour fraude, fabrication et usage de faux documents.

Mme Leblanc a détourné une somme de 65 mille dollars en un an, du Service d’aide à l’emploi des Îles, en falsifiant les relevés financiers qu’elle présentait à titre d’adjointe administrative au conseil d’administration.

Dans son jugement, la magistrate Janick Poirier a pris en compte les facteurs aggravants, comme la préméditation et l’absence de repentir, de souligner la présidente du SAEI, Nathalie Bénard :

De son côté, la directrice de l’organisme, Lyne Grenier, souligne que l’épreuve a été difficile mais insiste sur l’importance que justice ait été rendue :

Mme Grenier annonce que le Service d’aide à l’emploi des Îles partagera son expérience, auprès d’autres organismes communautaires, afin de prévenir les risques de fraudes internes.

Sonia Leblanc a été transportée à la prison de New Carlisle en attendant de connaître l’endroit où elle devra purger sa peine d’emprisonnement, qui sera suivie par une période de probation de trois ans.

Laisser un commentaire

1 commentaire

  • Comme quoi on ne peut pas faire confiance à personne! A t-elle pensé aux conséquences sur sa famille? Je ne crois pas… Justice a été rendue…