ACTUALITES Économie Transport

Le prix de l’essence stable dans l’archipel

Publié par Antonin Valiquette

La hausse spectaculaire du prix de l’essence à Montréal ne se transposera pas nécessairement dans l’archipel selon les détaillants locaux.

Durant la fin de semaine de Pâques, le prix à la pompe dans la métropole a bondi de plus de 10 sous le litre pour s’afficher à un dollars 40, sensiblement le même prix qu’aux Îles.

L’augmentation serait attribuable à plusieurs facteurs économiques, comme l’indicateur quotidien du coût d’acquisition et la marge au détail.

Selon les détaillants Marc Gallant, Élie Chevrier et Richard Bourgeois, il serait surprenant de voir le prix bondir de la même façon aux Îles.

La plus forte augmentation dont ils se souviennent était de plus ou moins 4 sous du litre au cours d’une même journée.

Sans se compromettre, Élie Chevrier ajoute qu’il n’observe aucun indicateur qui pourrait mener à une augmentation significative du prix à la pompe, à court terme.

Laisser un commentaire