ACTUALITES Énergie Environnement

Les promoteurs du projet éolien de la Dune du Nord se réjouissent de l’approbation de la Régie de l’Énergie du Québec

photo: portailconstructo.com
Publié par Antonin Valiquette

Au terme d’une période de consultation publique, la Régie de l’Énergie du Québec approuve le contrat d’achat de six mégawatt par année entre Hydro-Québec et la Société de projet du Parc Éolien de la Dune du Nord.

Suite à trois scénarios de mise en service du Projet indépendant de raccordement de l’archipel au réseau intégré par câble sous-marin, déposés par Hydro-Québec, la Régie estime que si le raccordement s’effectue en 2025, le projet éolien ferait perdre près de cinq millions de dollars à la Société d’État.

Toutefois, selon le directeur de la Régie intermunicipale Gaspésie-les Îles, promoteur du parc éolien, Gilbert Scantland, ce scénario se limite au coût de production sans tenir compte des coûts d’intégration puisque les études de faisabilité pour le projet de raccordement ne sont pas encore réalisées, ce qui fait que le parc éolien pourrait quand même être rentable, malgré un coût de production d’énergie plus élevé que celui du câble:

M. Scantland ajoute que dans les deux autres scénarios présentés par Hydro-Québec, soit une mise en service du câble sous-marin à partir de 2030 ou l’annulation du projet, le parc éolien deviendrait alors rentable sur ses coûts de production, puisqu’une mise en service du câble en 2030 générerait alors des bénéfices de sept millions 400 mille dollars sur 20 ans grâce au parc éolien :

Gilbert Scantland ajoute qu’il ne manque que le certificat d’autorisation du ministère de l’Environnement pour aller de l’avant dans la construction, mais ne peut préciser de date butoir pour garantir la livraison d’énergie prévue pour octobre 2019.

Laisser un commentaire