ACTUALITES Environnement Pêche Politique Science

Quota de chasse aux phoques: Réjean Vigneau appelle à la cohérence

Photo: Raoul Jomphe/ ACPIQ
Publié par Hélène Fauteux
Îles de la Madeleine

Le co-propriétaire de la Boucherie spécialisée Côte à Côte, Réjean Vigneau, dénonce l’absence, pour la deuxième année consécutive, d’un seuil de capture pour la chasse aux phoques du Groënland.
Pêches et Océans Canada invoque la difficulté de l’industrie à atteindre les taux de prises admissibles, depuis 2009, à cause des faibles conditions de glace sous l’effet du réchauffement climatique et de l’embargo européen sur les fourrures, pour justifier sa décision de surseoir à l’établissement d’une cible.
Pour M. Vigneau, le ministère devrait plutôt augmenter le quota, peu importe qu’il soit capturé ou non, afin d’informer le public de la réalité du troupeau et de son impact sur l’écosystème :
En 2012, on évaluait la population de phoques du Groënland du Canada atlantique à sept virgule quatre millions d’individus, alors que le quota global était lui-même inchangé à 400 mille têtes depuis le début des années 2000.
L’an dernier, les Terre-neuviens en ont abattu 80 mille, contre quelques milliers pour les Madelinots.

Laisser un commentaire