ACTUALITES Économie Emploi Environnement

Ré-Utîles : au cœur de sa communauté

Publié par Annie Lapierre

Ré-Utîles dresse un bilan positif de sa dernière année et entrevoit l’avenir d’un bon œil, malgré les défis.

L’organisme, dont la création remonte à 1982, tenait son assemblée générale annuelle, la semaine dernière, dans les locaux de sa ressourcerie.

Sa directrice, Mylaine St-Onge, souligne que, à l’image de plusieurs autres organismes du territoire, ils ont à composer avec une absence de récurrence en ce qui a trait au financement :

On envisage même la possibilité de transformer Ré-Utiles en organisme d’insertion sociale, afin de contourner le moratoire actuellement en place sur le financement des centres de travail adapté :

En plus de ses activités de réinsertion en milieu de travail et de sa Mathériauthèque, Ré-Utîles propose depuis peu un Centre éducatif 3RV, un outil de sensibilisation supplémentaire qui retrace l’historique du traitement des matières résiduelles sur l’archipel.

Mylaine St-Onge indique que les idées de développement ne manquent pas au sein de son organisme, mais qu’il faut d’abord trouver du financement et assurer une stabilité aux activités déjà en place.

Si l’assemblée générale annuelle a permis d’accueillir de nouveaux membres sur le conseil d’administration, on a aussi tenu à souligner le travail du président sortant, Gérald Arseneau, qui a œuvré pendant une quinzaine d’années comme bénévole au sein de l’organisme.

Laisser un commentaire