ACTUALITES Économie Énergie Environnement

Rencontre prochaine avec le comité de liaison du projet éolien

Source: Valeco Énergie Québec
Publié par Hélène Fauteux

Une rencontre se prépare pour discuter de la proposition retenue par Hydro-Québec pour la construction et l’opération du parc éolien de six virgule quatre mégawatts sur la Dune du Nord.
La Société de projet, regroupant Valeco Énergie Québec, Plan A Capital et la Régie intermunicipale de l’énergie de la Gaspésie et des Îles, en fera la présentation au comité de liaison formé de représentants de la communauté.
Les promoteurs visent l’érection de deux éoliennes fabriquées par le turbinier allemand Senvion.
Le directeur du développement international de Valeco, Matthieu Monnier, affirme que ce modèle a la capacité de fonctionner sous tous les types de vent, aux Îles.
M. Monnier précise qu’en vertu des standards internationaux, toutes les éoliennes, peu importe leur manufacturier, fonctionnent normalement jusqu’à une vitesse de vent maximale de 25 mètres/seconde, ce qui correspond à des vents d’un peu plus de 90 kilomètres/heure.
Lorsque cette vitesse de vent souffle en continu pendant cinq minutes au-delà de 25 m/s l’éolienne Senvion se met aussitôt en mode sécurité; ce qui l’amène à continuer à fonctionner à vitesse et à puissance réduite.
Matthieu Monnier qualifie le régime des vents du territoire madelinot de supérieur à la moyenne annuelle mondiale estimée à huit mètres par seconde.
Il dit que Valeco a d’ailleurs pris en compte tous les paramètres spécifiques aux Îles-de-la-Madeleine dans ses études et modélisations du projet de la Dune du Nord.

Laisser un commentaire