ACTUALITES Communication Économie Politique

Réseau de fibre optique à consolider: le ministère de l’Économie s’active

Photo: Diane Hébert
Publié par Hélène Fauteux

Il y a eu rencontre au sommet, la semaine dernière, entre la haute direction de Bell et le ministère québécois de l’Économie et de l’Innovation, au sujet de la rupture des services de télécommunication des Îles, le 29 novembre.
Dans une récente lettre adressée au Réseau intégré de communications électroniques des Îles, propriétaire des câbles sous-marins COGIM 1 et COGIM 2, son opérateur qualifie de confidentiel le rapport d’analyse sur ce bris.
On se rappellera qu’il y a alors eu une panne de redondance sur le COGIM 1, lorsque le COGIM 2 a été sectionné.
Selon Jean-Pierre D’Auteuil, responsable des relations avec les médias pour le compte du ministère, Bell se veut néanmoins rassurante et affirme qu’une telle défaillance ne se reproduira plus.
De son côté, le président du RICEIM, Claude Cyr, nous apprend qu’une conférence téléphonique est prévue cette semaine, avec le ministère, pour établir le plan de match menant à une solution de long terme.
Le gouvernement Couillard avait réservé, en 2017, une somme de 12 millions de dollars, pour financer les travaux de réparation ou de remplacement des câbles sous-marin de fibre optique, fragilisés prématurément par l’érosion.
Le cas échéant, le RICEIM dit qu’il faudrait commander les nouveaux câbles avant la fin février, pour les déployer dès cette année.

Laisser un commentaire