ACTUALITES Environnement Pêche

Le rorqual échoué en mars est mort de faim

Publié par Hélène Fauteux

Le rorqual à bosse amaigri, décédé après s’être échoué à l’Étang-du-Nord au mois de mars, est mort de faim.
C’est ce que révèle le rapport préliminaire de la nécropsie dirigée par le docteur Stéphane Lair, de la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal.
La baleine a succombé à la période critique entre la fin du sevrage et l’autonomie alimentaire, explique le spécialiste :
Ainsi, aucun facteur environnemental ne serait en cause dans ce cas d’inanition, souligne le docteur Lair :
Cela dit, la Faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal ne dispose d’aucune statistique sur le taux de mortalité des baleines, suivant leur sevrage.
Stéphane Lair déposera son rapport final de nécropsie du jeune rorqual à bosse, auprès du ministère fédéral des pêches, d’ici quelques semaines.

Laisser un commentaire