ACTUALITES Santé

Retour au bercail pour soigner ses reins malades

Photo: Sophie Langford
Publié par Hélène Fauteux
Îles de la Madeleine

Thomas Langford de Grande-Entrée est le premier Madelinot à profiter des nouvelles installations d’hémodialyse, à l’hôpital de Cap-aux-Meules.
Il revient d’un exil forcé de 26 mois, à Rimouski, pour recevoir ce service essentiel à sa survie, parce qu’une insuffisance rénale lui empoisonne le sang.
Le septuagénaire a débuté ses traitements, à raison de quatre heures par jour, trois fois par semaine, le lundi 10 juin; une date à marquer dans les annales, se réjouit-il :
La présidente-directrice générale du CISSS des Îles, Jasmine Martineau, précise qu’une équipe d’une quinzaine de personnes, dont cinq infirmières et des experts en génie biomédical spécialement formés, gravite autour de la nouvelle unité d’hémodialyse.
La salle, située au deuxième étage avec vue sur la mer, est dotée de quatre chaises de traitement :
La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, est attendue dans l’archipel au début juillet, pour l’inauguration des nouvelles installations d’hémodialyse.
Elles représentent un investissement d’un million et demi de dollars, auquel s’ajoute un budget récurrent de 950 mille dollars par année en frais d’opération.

Laisser un commentaire