ACTUALITES Santé

Ruptures de services au CLSC de l’Est, les explications du CISSS

Photo: Radio-Canada
Publié par Annie Lapierre
Îles de la Madeleine

Les récentes ruptures de services au CLSC de l’Est sont dues à un manque d’effectif.

Le problème, c’est que l’un des deux postes d’infirmières, affectées à la clientèle de l’Est des Îles, est actuellement en affichage.

Même si, d’ici l’embauche de cette nouvelle ressource, la situation est appelée à se reproduire, la Chef d’administration des programmes en soutien à domicile et en réadaptation du CISSS des Îles, Judith Arseneault, assure que l’essentiel des services demeurent accessibles pendant ces périodes de rupture, qui durent en moyenne 48 heures :

Mme Arseneault a bon espoir que la nouvelle ressource infirmière du CLSC de l’Est sera en fonction d’ici un à deux mois.

Elle devra aussi suivre une formation de 60 heures en services pré-hospitaliers, offerte par le CISSS :

Rappelons que lors d’une rupture de service au CLSC de l’Est, les partenaires du CISSS des Îles, soit les premiers répondants du secteur et Ambulances Leblanc, sont mis à contribution en cas de besoin.

Laisser un commentaire