ACTUALITES Politique

Santé financière du PQ: Les circonscriptions devraient augmenter leur contributions à l’exécutif national

Publié par Antonin Valiquette

La présidente du conseil exécutif du Parti Québécois aux Îles, Jeannine Richard, reconnaît que les finances du Parti, au national, sont fragiles, mais dédramatise les gros titres qui le placent au bord du gouffre.

Après une conférence téléphonique avec l’exécutif national et ceux des autres circonscriptions de la Gaspésie, Mme Richard souligne que le pourcentage de contribution des organisations des 125 comtés pourrait augmenter au-delà de 60 pour cent, afin de renflouer les coffres du PQ.

Elle souligne que malgré les 80 mille détenteurs d’une carte de membre à 10 dollars du PQ, le Parti traîne une dette, qu’elle est incapable de chiffrer, causée par les dépenses électorales successives de 2007 à 2018 :

Mme Richard souligne que la diminution du nombre de votes au Parti Québécois aux dernières élections exerce une pression supplémentaire sur les finances du PQ, par la diminution des remboursements de dépenses électorales du DGEQ ainsi que celle des redevances gouvernementales :

Les membres voteront en conseil national le 23 et 24 mars sur les propositions de réductions de dépenses et celles d’augmentation des contributions par les conseils exécutifs régionaux.

Jeannine Richard affirme que la situation financière du Parti québécois n’est pas assez grave pour affecter ses activités de mobilisation partisane.

Laisser un commentaire