ACTUALITES Économie Environnement Santé

Un système de récupération de chaleur plus performant que prévu

Publié par Hélène Fauteux

Le nouveau système de récupération de la chaleur de la centrale thermique d’Hydro-Québec au profit du Centre intégré de santé et de services sociaux des Îles est fonctionnel depuis le premier mars.
Il remplace à 100 pour cent l’utilisation de la fournaise de l’établissement pour les besoins en chauffage et en eau chaude de l’hôpital, du CLSC et du Pavillon Eudore-Labrie.
Le directeur des services administratifs du CISSS, Claude Cyr, affirme que sa performance dépasse les attentes :
Pour sa part, Carl Leblanc, chef des services techniques du CISSS, précise qu’on n’utilise plus la fournaise qu’à 20 pour cent, pour les besoins en vapeur et en humidité :
Le nouveau système de récupération de la chaleur d’Hydro-Québec entraîne une réduction annuelle d’émissions de CO2 de mille 555 tonnes, ce qui équivaut au retrait de 450 voitures du parc automobile du territoire.
Il a coûté quatre millions de dollars, dont près des trois-quarts sont subventionnés par le gouvernement Couillard et la société d’État.

Laisser un commentaire