ACTUALITES Culture Environnement Tourisme

Un autre rendez-vous réussi pour le 33e concours de Chateaux de sable des Îles

Publié par Antonin Valiquette
Îles de la Madeleine

Plus de 20 mille personnes se sont déplacées en fin de semaine sur la plage du Sandy Hook pour admirer le travail des 438 bâtisseurs répartis en 36 équipes pour la 33e édition du Concours des Châteaux de sable.

Pour une troisième année, l’événement  reçoit un soutien de l’Entente de partenariat régionale en tourisme, cette fois dans le volet écoresponsabilité, puisque l’Association Madelinienne pour la Sécurité Énergétique et Environnementale et l’Association des Véhicules Électriques du Québec y avaient leurs kiosques de démonstration, qui ont connu un grand succès.

La directrice du concours, Brigitte Boudreau, souligne aussi la reconnaissance du Conseil des événements écoresponsables et du groupe Écotierra, qui atteste que les Châteaux de sable compensent financièrement l’équivalent de trois tonnes de CO2 produites indirectement par l’événement:

De plus, Mme Boudreau rappelle qu’en partenariat avec la Communauté maritime, qui tenait aussi un kiosque d’information sur la nappe phréatique des Îles, le Concours des Châteaux de sable produit très peu de déchets destinés à l’enfouissement :

Le thème de cette année, Nos origines, a permis de rappeler les liens étroits avec l’archipel de St-Pierre-et-Miquelon pour souligner le Congrès mondial acadien qui se déroulait en même temps sur l’Île-du-Prince-Édouard.

Les gagnants:

L’équipe Les P’tits minous crédit photo: Jean-François Noël

crédit photo: Jean-François Noël

Les P’tits minous: Coup de coeur du public, 1er prix Style Libre, Meilleure animation

 

L’équipe La Pointe à Marichite crédit photo: Jean-François Noël

crédit photo: Jean-François Noël

La Pointe à Marichite: 1er prix catégorie Compétition Adultes

 

 

L’équipe Effet Mer crédit photo: Jean-François Noël

crédit photo: Jean-François Noël

Effet Mer: 1er prix catégorie Famille

 

Le candidat régional et le chef du Bloc Québécois, Guy Bernatchez et Yves-François Blanchet étaient accompagnés du député péquiste Joël Arseneau

Laisser un commentaire