ACTUALITES Économie Emploi Environnement Pêche Politique

Une nouvelle zone de protection marine qui fait perdre du terrain aux pêcheurs

Source: MPO
Publié par Hélène Fauteux

La pêche à la drague et au chalut de fond est désormais interdite sur le Banc des Américains, au large des côtes gaspésiennes.
La mesure découle de la création de la première zone de protection marine du golfe, d’une superficie de mille kilomètres carrés, qualifiée de carrefour biologique pour de nombreuses espèces, dont certaines en voie de disparition, comme les baleines et le loup tacheté.
La députée-ministre de la Gaspésie et des Îles, Diane Lebouthillier, précise qu’elle est l’aboutissement de 10 ans de négociations fédérales-provinciales :
Or, bien que la pêche aux engins fixes soit quand même permise dans le secteur, les crabiers des Îles ne le fréquentent pas, selon Denis Éloquin.
Le capitaine du Jean Mathieu s’inquiète malgré tout de la multiplication des fermetures de zones, à certaines pêcheries du golfe, pour protéger la biodiversité :
Avec la protection du Banc des Américains, Québec atteint à peine deux pour cent de son objectif de protéger 10 pour cent de ses milieux marins d’ici l’an prochain.
Le projet d’aire marine de 17 mille kilomètres carrés englobant les Îles-de-la-Madeleine, sur la table depuis 15 ans, mais encore jamais soumis à la consultation publique, permettrait à lui seul de répondre à cet engagement.

Laisser un commentaire