ACTUALITES Environnement

Vers une réouverture de la lagune du Havre-aux-Basques

photo: Éric Marchand
Publié par Antonin Valiquette

Une mobilisation citoyenne et politique dépose un rapport d’études scientifiques et un plan d’action pour l’ouverture d’un chenal entre la Baie de Plaisance et la lagune du Havre-aux-Basques.

Le député des Îles, Germain Chevarie, demande à la Communauté maritime de porter le projet, qu’il estime à plus de 15 millions de dollars, auprès du ministère des Transports du Québec, qui a fermé la lagune à la fin des années 50 pour remplacer le pont qui avait été emporté par les glaces.

Selon M. Chevarie, la compilation des études scientifiques constitue une base solide pour l’élaboration d’une étude d’opportunités par le MTQ, et à une gestion des usages par la Municipalité, afin de favoriser la revitalisation écologique du secteur :

De son côté, l’administrateur du Comité citoyen pour la réouverture du Havre-aux-Basques, Bertrand Cormier, souligne qu’une réouverture de la lagune se justifie également par des motifs socio-économiques :

De plus, le député Chevarie et le comité citoyen soulignent que la fermeture de la lagune allait à l’encontre de la Loi fédérale de l’époque, qui interdisait d’altérer toutes voies navigables, et que la fermeture du milieu marin s’appuyait sur des motifs économiques.

Le comité suggère une ouverture de la lagune à la Baie de Plaisance, du côté sud, où se trouvait l’ancien pont du Havre-Aubert.

Le député Germain Chevarie, la conseillère municipale Suzie Leblanc et les membres du Comité de réouverture

Laisser un commentaire