ACTUALITES Environnement Insularité

10 000 tonnes de bois accumulé quitteront le CGMR

Photo: Municipalité des Îles
Publié par Raphaël Lapierre

Îles de la Madeleine

Les 10 mille tonnes de bois accumulées au cours des 15 dernières années au Centre de gestion des matières résiduelles prendront bientôt la route du Nouveau-Brunswick.

À la suite d’une recommandation du comité interministériel mis sur pied pour améliorer la gestion de déchets sur l’archipel, la Communauté maritime des Iles a attribué un contrat d’une valeur de 2 millions de dollars à l’entrepreneur Sanexen Services environnementaux.

Cette somme est puisée à même l’enveloppe de 4,85 millions de dollars consentie par Québec en 2018 pour aider la communauté maritime dans sa gestion des matières résiduelles.

Le maire, Jonathan Lapierre, mentionne que depuis la fermeture de l’incinérateur, aucune solution locale ne permettait de traiter les matériaux de construction qui s’accumulent chaque année à l’éco-centre.

Par ailleurs, la Communauté maritime des Iles a aussi adopté une résolution afin de doter le Centre de gestion des matières résiduelles d’une machine spécialisée pour démonter les pneus.

Jonathan Lapierre précise que bien qu’il s’agisse d’une dépense marginale, cela augmentera la sécurité des travailleurs qui doivent démonter bon an mal an plus d’un millier de pneus.

Une fois que le bois accumulé sera acheminé à l’extérieur, faute de solutions pour les revaloriser localement, la communauté maritime devra continuer d’exporter ses résidus de construction.


Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire