ACTUALITES Insularité Politique

653 Madelinots en faveur d’une inclusion dans la bulle atlantique

Point de contrôle routier à l'Île-du-Prince-Édouard cet été
Publié par Antonin Valiquette

Îles de la Madeleine

Le député des Îles a déposé hier la pétition qui demande au premier ministre Legault d’exiger personnellement auprès de ses homologues des provinces maritimes l’inclusion de l’archipel dans la bulle de circulation atlantique.

Selon Joël Arseneau, une pétition en ligne de ce genre est généralement ouverte durant quelques mois et il considère que les 653 signatures recueillies en deux semaines sont représentatives d’un appui fort du milieu :

Advenant une inclusion des Îles dans la bulle atlantique, les Madelinots circuleraient dans les maritimes sans s’isoler, à l’image des MRC d’Avignon et de Témiscouata avec le Nouveau-Brunswick, avant le resserrement des derniers jours causé par une recrudescence des cas de Covid-19.

Le député des Îles à l’Assemblée nationale, Joël Arseneau

Joël Arseneau convient que cette mesure permettrait surtout aux résidents de l’archipel d’aller et de revenir dans les provinces maritimes, mais n’amélioreraient  pas les conditions d’accès à partir du Québec continental :

Après plusieurs interpellations depuis le mois de mai, le député Arseneau espère  finalement entendre François Legault promettre qu’il adressera en personne la demande aux premiers ministres des provinces maritimes.

Selon M. Arseneau, la considération du portrait épidémiologique actuel des MRC limitrophes pour déterminer leurs conditions d’accès au Nouveau-Brunswick joue en faveur de la demande d’inclusion de l’archipel, qui ne compte aucun cas de covid-19 depuis des mois.


Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire