ACTUALITES Énergie Environnement Municipalité

900 mille dollars à la Communauté maritime en redevances éoliennes pour 2019

Publié par Antonin Valiquette

Iles de la Madeleine

La Régie intermunicipale de l’Énergie Gaspésie-les Îles double les redevances qu’elle distribue aux six MRC de la région provenant de la vente d’électricité à Hydro-Québec à partir de ses parcs éoliens.

Alors qu’on prévoyait verser trois millions de dollars en redevances en 2019, ce seront finalement six millions qui iront aux municipalités membres de la régie, dont une part d’un peu plus de 900 mille dollars à la Communauté maritime des Îles, en revenus autonomes.

Le président de la Régie, Simon Deschênes, explique que 2019 constitue une année de rentabilité exceptionnelle grâce aux forts vents soutenus sur le territoire et grâce à la fiabilité des éoliennes et des équipements techniques :

M. Deschênes souligne que la Régie garde néanmoins des prédictions modestes pour 2020, à trois millions et demi de dollars de profits, en précisant que la mise en service des deux éoliennes à la Dune-du-Nord, en juillet, ne générera probablement aucun revenu avant 2021.

Il précise qu’il faudra quelques mois de rodage au parc madelinot, tel que prescrit dans ses ententes avec Hydro-Québec et l’institution financière partenaire, avant de débuter le contrat de 20 ans avec la Société d’État :

Il ajoute que des modalités au contrat d’achat d’électricité, par Hydro-Québec auprès de la Régie, permettent la vente d’énergie supplémentaire, au-delà de la quantité prévue, bien qu’il ne s’agisse pas d’une obligation.

Les parcs éoliens Nicolas-Riou, Le Plateau 2, et Roncevaux, situés dans l’Est-du Québec, sont à l’origine des redevances distribuées en fonction de la richesse foncière unifiée des municipalités membres.

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire