ACTUALITES Covid-19 Tourisme Transport

Arrivée des premiers visiteurs aux Îles et levée des points de contrôles du Nouveau-Brunswick prévue pour juillet

Publié par Antonin Valiquette

Îles de la Madeleine

Depuis vendredi, un peu plus de 500 visiteurs munis du formulaire québécois d’autodéclaration, d’une réservation à bord du traversier et d’une preuve d’hébergement sont débarqués dans l’archipel.

La semaine dernière, le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Blaine Higgs, annonçait en point de presse la création d’une bulle autorisant la circulation plus libre entre les provinces maritimes et qu’une levée des points de contrôle avec le Québec est envisagée entre la moitié et la fin juillet :

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Blaine Higgs
Source photo: ici.radio-canada.ca

D’ici là le Nouveau-Brunswick interdit toujours aux québécois d’y passer la nuit pour dormir, forçant les voyageurs à effectuer le trajet d’un trait ou de s’arrêter dormir à la frontière avant de reprendre la route aux petites heures du matin afin d’arriver au quai de Souris à temps pour le départ du traversier.

Par voie de courriel, l’agente de communication à la Sécurité publique du Nouveau-Brunswick, Coreen Enos, confirme qu’il y a quelques semaines, les autorités de l’Île-du-Prince-Édouard ont obligé des voyageurs qui avaient trop d’avance par rapport au départ du bateau à rebrousser chemin.

Puisque l’entente interprovinciale d’accès aux Îles s’appuie sur le principe de limiter au maximum les allers et venues dans la nouvelle bulle des maritimes, les points de contrôle du Nouveau-Brunswick à la frontière du Québec ne laissent passer les voyageurs à destination des Îles qu’à partir du même jour que leur départ à bord du traversier, ou en ne leur laissant qu’une période de temps jugée suffisante pour s’y rendre.

Le député des Îles Joël Arseneau et le maire Jonathan Lapierre ont tour à tour interpellé publiquement le Premier ministre du Québec, François Legault, à s’impliquer directement dans le dossier afin d’en accélérer l’aboutissement.

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire