ACTUALITES Économie

Certains commerces des Iles gardent la tête hors de l’eau malgré la pandémie

Publié par Raphaël Lapierre

Îles de la Madeleine

Si la croissance économique qui caractérisait les cinq dernières années aux Iles est fortement freinée par la pandémie, le portrait global pourrait être moins sombre qu’anticipé.

Une consultation réalisée par la Chambre de commerce révèle qu’un peu moins de 40 pourcent de la cinquantaine de membres répondants pensent cette année réaliser des profits au moins comparable à l’année 2019.

Le directeur général de la Chambre de commerce, Sony Cormier, mentionne qu’il faut faire preuve de prudence dans l’interprétation des données car elles ne permettent pas de différencier les secteurs d’opération et que l’industrie touristique semble sous-représentée dans les résultats.

Témoignant de la grande variabilité des situations, le tiers des répondants n’anticipent toutefois pas de profits pour l’année en cours et plus de 40 pourcent ont vu leur chiffre d’affaire diminuer de plus de 30 pourcent entre le 1er janvier et le 30 juin en comparaison avec l’année précédente.

L’ouverture tardive de la saison touristique et l’importante diminution du nombre de visiteurs en raison des restrictions de transports semble aussi avoir des répercussions, alors qu’à peine 32 pourcent des répondants anticipent un chiffre d’affaire similaire à 2019 en haute saison.

Monsieur Cormier s’inquiète par ailleurs de la rareté de la main d’œuvre alors que 2021 pourrait être une année charnière dans la relance.

La majorité des répondants ont aussi souligné la grande résilience des travailleurs en contexte de pandémie.

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire