ACTUALITES Chasse aux phoques Environnement

Chasse hivernale aux phoques gris sur Brion: Une nouvelle bien accueillie aux Îles

Phoques gris sur les plages de Brion Photo: Marie-Ève Giroux
Publié par Antonin Valiquette

Îles de la Madeleine

Le maire des Îles et le président de l’Association des chasseurs de phoques Intra-Québec accueillent favorablement l’annonce d’une chasse hivernale aux phoques gris sur l’Île Brion par le ministère de l’Environnement.

Alors que le maire Jonathan Lapierre considère le retrait d’une portion de plage des limites de la réserve écologique pour y permettre la chasse comme l’aboutissement des demandes du milieu, le président de l’ACPIQ, Jonathan Vigneau est plus nuancé.

Le maire des Îles, Jonathan Lapierre

Selon le maire Lapierre, il s’agit d’une affaire classée pour la Communauté maritime même si l’annonce du gouvernement établit que la chasse sous conditions est d’abord autorisée dans le cadre d’un projet scientifique et que les modalités d’une éventuelle chasse commerciale restent à être déterminées :

De son côté, Jonathan Vigneau se dit heureux d’apprendre que l’association de chasseurs sera consultée pour l’établissement des conditions de chasse.

Le président de l’ACPIQ, Jonathan Vigneau

Il se demande toutefois si les chasseurs devront se contenter de quelques dizaines de phoques gris à l’Île Brion durant deux ou trois ans, ce qu’il considérerait comme un piétinement décevant d’ici l’ouverture d’une chasse commerciale aux abords de la réserve:

Une mobilisation de partenaires socio-économiques locaux, incluant des groupes environnementaux, demandait au gouvernement de revoir les limites de la réserve de l’Île Brion pour y permettre la chasse aux phoques, qui ont envahi le territoire au cours des dernières années.

Le Bureau d’audiences publiques en environnement recommandait en 2018 d’approfondir les connaissances scientifiques sur les impacts de la colonie sur l’écosystème de la réserve écologique avant d’en altérer les frontières.

Consultez nos archives


Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire