ACTUALITES Municipalité Sports

Comptoir-lunch du Centre Multisport Desjardins: Employés syndiqués ou privés ?

Photo: Jules Richard et Gilles Turbide, vice-président et président du syndicat des employés municipaux, et Étienne David-Bellemare, conseiller syndical CSN
Publié par Antonin Valiquette
Îles de la Madeleine

Le syndicat des employés de la Municipalité des ÎIes demande à son employeur que l’opération du comptoir-lunch du Centre Multisport Desjardins soit opéré par ses membres, plutôt que confiée au privé.
Selon le syndicat, la Municipalité dérogerait aux critères du programme de subventions gouvernementales issu du Fonds des petites collectivités, qui finance l’aire de restauration de 105 places assises, avec permis d’alcool, à condition qu’elle soit opérée par des employés municipaux.
Au terme d’un appel de soumissions, la concession a été octroyée à l’entrepreneure Cindy Landry, qui versera 33 mille dollars sur trois ans à la municipalité, alors que le président du syndicat, Gilles Turbide, considère que la rentabilité du service pourrait servir au maintien de bons emplois :

Le maire Jonathan Lapierre réplique qu’une perte de subvention liée à une sous-traitance du comptoir-lunch est possible, mais loin d’être automatique.
Il précise que s’il devait y avoir retranchement d’un pourcentage de la subvention globale, qui resterait à être négocié, le montant ne dépasserait pas les 100 mille dollars, une somme qu’il estime inférieure à ce que coûterait l’embauche de deux ou trois employés municipaux :

Alors que le syndicat suggère à la Municipalité de donner l’exemple qu’elle prêche à l’intérieur de sa Stratégie d’attraction des personnes en créant des emplois attrayants, le maire répond qu’aucun emploi ne se perd puisque le secteur privé doit aussi embaucher.

Laisser un commentaire