ACTUALITES Transport

Cours de conduite automobile aux Îles: Le MTQ réagit

Publié par Antonin Valiquette

Îles de la Madeleine

Interpellé par l’École de conduite des Îles qui dénonce les conditions administratives l’obligeant à opérer de façon déficitaire, à hauteur de 42 mille dollars de pertes en 2019-2020, Transports Québec donne son point de vue.

Le cabinet du ministre François Bonnardel mentionne que le gouvernement actuel a augmenté en février dernier le tarif maximum qu’une école de conduite peut exiger de ses clients, en haussant le plafond de 825 dollars, fixé en 2010, à 937 dollars, soit une augmentation de 13,6%.

Le MTQ mentionne qu’en vertu de son caractère insulaire, un montant de 20 mille dollars a été offert à l’école des Îles, ce qui représente une augmentation des revenus de 222$ par étudiant pour l’école, alors que celle-ci évalue ses charges de plus du double.

Si l’école avait accepté cette offre, le versement aurait absorbé près de la moitié des pertes de l’entreprise pour les étudiants actuellement inscrits.

Le ministère estime qu’en combinant ces deux mesures, il s’agit d’une augmentation de revenus substantielle pour l’entreprise madelinienne qui se dit au bord de la fermeture.

Cette éventualité priverait l’accès de la population madelinienne à des cours obligatoires pour l’obtention d’un permis de conduite automobile.

Le ministère ajoute qu’il travaille à rendre les cours théoriques disponibles en ligne afin de réduire les frais fixes liés aux locaux et la gestion de cours présentiel.

Le communiqué conclut  en soulignant que les discussions se poursuivent avec l’ensemble des écoles de conduite du Québec afin d’assurer la qualité de la formation, l’encadrement et la pérennité de cette industrie importante du point de vue de la sécurité routière.

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire