ACTUALITES Covid-19

COVID-19 : La santé publique suivra de près l’évolution de la situation locale avec la levée progressive des restrictions

Publié par Raphaël Lapierre

Iles de la Madeleine

Le directeur régional de la santé publique, le docteur Yv Bonnier Viger, est confiant de pouvoir garder un contrôle serré de l’évolution de l’épidémie malgré la levée progressive des restrictions, notamment en raison des particularités géographiques qui permettent de contrôler l’accès aux Iles.

D’emblée, il reconnait qu’une saison touristique telle qu’on la connait n’est pas envisageable et que les voyageurs devront prévoir, par exemple via une assurance, qu’à tout moment, une aggravation de la situation sanitaire pourrait entrainer certains dérangements.

Par ailleurs, bien qu’il mentionne que la capacité de prise en charge du CISSS des Iles se situe autour d’une nouvelle hospitalisation en lien avec la COVID-19 par jour, il rappelle que seulement 10 pourcent des cas nécessitent des soins, ce qui laisse une certaine marge de manœuvre.

Dans ce contexte, il serait possible d’anticiper une surcharge du système de santé avant qu’elle ne survienne et d’éventuellement revenir en arrière, en limitant de nouveau l’accès au territoire.

Selon le docteur Bonnier-Viger, la population des Iles n’est pas plus à risque que les citoyens des autres régions du Québec et il est inutile d’entretenir des craintes démesurées face à la venue de visiteurs, considérant les mesures sanitaires en place qui doivent être respectées de tous.

Il rappelle que la décision de permettre ou non un certain tourisme cet été relève directement du Gouvernement du Québec, qui travaille à établir les bases qui permettraient d’aller de l’avant.

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire