ACTUALITES Covid-19

COVID-19 : Les SDG d’urgence bien en place dans les deux CPE des Îles

Publié par Annie Lapierre

Iles de la Madeleine

Les services de garde d’urgence des deux centres de la petite enfance du territoire fonctionnent bien, tant en ce qui a trait à la collaboration des employés que des parents.

La directrice générale du CPE-BC Chez Ma Tante à Fatima, Céline Miousse, explique que son équipe doit s’ajuster au jour le jour, alors que les mesures gouvernementales évoluent rapidement.

À ce jour, la fréquentation des enfants est restreinte et les consignes quant aux emplois des parents admissibles sont bien respectées :

Du côté des services de garde en milieu familial, Madame Miousse souligne que certaines responsables sont en mesure d’ouvrir leurs portes à un nombre restreint d’enfants, dont les parents sont admissibles au service.

Quant aux éducatrices qui demeurent à la maison, elles ont accès à de la formation sur le web et le CPE œuvre actuellement à mettre sur pied des possibilités de télétravail.

Au CPE La Ramée, à L’Étang-du-Nord, c’est sensiblement le même son de cloche.

Sa directrice, Sylvie Bourgeois, explique qu’on accueille entre trois et huit enfants quotidiennement dans les installations, depuis le 16 mars.

Elle se réjouit de constater que, malgré la situation, le personnel et les parents font preuve de flexibilité et de compréhension :

Les deux centres de la petite enfance reçoivent régulièrement du soutien de leur association, mais aussi directement du gouvernement, afin de mettre en place les mesures qui leurs sont imposées.

Pour avoir toutes les informations à jour concernant la situation du COVID-19 aux Iles-de-la-Madeleine et au Québec, cliquez ici.

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire