Entrevues Coronavirus Entrevues info

COVID-19: Réponse intégrale du Dr Bonnier-Viger aux demandes des élus locaux en point de presse

Publié par Antonin Valiquette

Iles de la Madeleine

En point de presse mardi matin, le directeur de la Santé publique Gaspésie-les Îles, Yv Bonnier-Viger, a donné cette réponse à la question  » Qu’est-ce que vous répondez aux élus madelinots qui vous demandent de distinguer les annonces de nouveaux cas de Covid-19 entre le territoire de la Gaspésie et celui des Îles, pour que le public soit en mesure de suivre la propagation du virus dans un archipel isolé, alors qu’à Montréal on peut connaître le nombre de cas par quartiers? »:

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire

2 Commentaires

  • A t’il repondu a la question? NON…sa réponse est l’image d’un incompétent qui exerce un poste plus grand que lui….c’est mon opinion et je suis certaine qu’ il y en a d autres comme moi qui le pense.

  • Bonjour,

    J »ai écouté la réponse donnée par le Dr Bonnier-Viger, suite à la demande des élus municipaux de l’Archipel afin d’obtenir une information distincte eu égard aux cas de Coronavirus sur le territoire des Îles de la Madeleine et celui de la Gaspésie.

    Personne ne demande à qui que ce soit de nommer les gens, mais le souhait de la population des Îles d’être informée de l’état de cette pandémie sur son propre territoire est tout à fait normal et sain. Je ne remets pas en question le travail ni la compétence, ni la bonne foi du Dr Bonnier-Viger, mais j’estime que son argumentaire, qui justifie son refus de répondre favorsblement à la demande de la population madeleinienne, ne tient pas la route.

    L’insularité madeleinienne exige cette transparence de l’information. Ce n’est pas un caprice ni un manque de respect du droit à la vie privée. Derrière la nomination de la région administrative Gaspésie – Îles de la Madeleine, il y a des êtres humains inquiets qui sont en droit de savoir l’état de la situation sur l’Archipel.

    J’invite mes compatriotes madelinots à respecter les consignes au pied de la lettre, je les invite à la tolérance, à la patience, à faire preuve d’un esprit d’entraide et de créativité comme nos ancêtres en ont tellement fait la démonstration depuis le début du peuplement sur l’Archipel madelinot.

    Cet esprit d’ouverture et du «vivre ensemble», ne les soustrait à ce droit fondamental qu’est celui d’être pleinement informé. Je ne comprends absolument pas le refus du Dr Bonnier-Viger. C’est peut-être moi qui est trop ignorant ou qui ne comprend pas…

    Soyez prudentes et prudents. Ne cédez pas à la peur ni à la panique. Et comme le dit le proverbe: «Après la pluie,, le beau temps.»

    Solidairement
    Donald Longuépée