ACTUALITES Covid-19 Santé Transport

COVID-19: Trois nouveaux cas en Gaspésie et incertitude autour des autorisations de sorties pour des cas d’exception

Publié par Antonin Valiquette

Iles de la Madeleine

La Santé publique confirme que les trois nouveaux cas de Covid-19 dans la région, dévoilés vendredi, sont liés à des transmissions entre des employés de la résidence pour personnes âgées, en Gaspésie, et leurs proches.

Le directeur de la Santé publique régionale, Yv Bonnier-Viger, distingue les cas liés à un événement d’éclosion à la résidence du Manoir du Havre, à Maria, des 14 autres cas isolés, qui demeurent dévoilés conjointement et indistinctement entre les territoires de la Gaspésie et des Îles :

D’autre part, le Dr Bonnier-Viger dit n’avoir reçu aucune instruction précise du gouvernement, pour ce qui est d’autoriser les cas d’exception à quitter l’archipel à bord du traversier pour se diriger vers l’Île-du-Prince-Édouard.

C’est que certains Madelinots tentent de convaincre la CTMA de les prendre à son bord parce qu’ils doivent se rendre aider des proches sur le continent.

Le Dr Bonnier-Viger considère qu’étant donné l’accord inter-provincial qui a conduit à la suspension de la desserte maritime pour des passagers, il revient aux signataires de l’entente à décider de l’application des mesures d’exception, mais pas à la compagnie de transport :

Bien que l’arrêté ministériel signé samedi par la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, stipule que c’est à la Santé publique ou à un médecin d’autoriser un voyageur à l’intérieur d’une des régions où la circulation est maintenant contrôlée par la SQ, il n’est pas précisé qui doit autoriser la sortie, particulièrement dans le cas des Îles, où on traverse vers une autre province qui impose une quarantaine à ceux qui y entrent :

Selon le directeur régional de la Santé publique, des précisions auprès de Québec s’imposent, mais il souligne qu’il est important d’avertir les Madelinots qui quitteraient l’archipel par avion ou par bateau, qu’ils ne seront pas autorisés à revenir, sans observer une stricte quarantaine de 14 jours à leur retour à la maison :

Le Dr Bonnier-Viger ajoute que jusqu’ici, sur les 41 cas confirmés de Covid-19 en Gaspésie et aux Îles, on n’observe encore aucun indice de transmission communautaire, puisque l’on arrive toujours à retracer l’origine de la contagion, ainsi que les possibilités de transmissions pour chaque cas, grâce aux enquêtes épidémiologiques de son service.

Pour avoir toutes les informations à jour concernant la situation du COVID-19 aux Iles-de-la-Madeleine et au Québec, cliquez ici.

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire