Debout les Iles

Déces de Soeur Georgine Boudreault – Portrait d’une dame au grand coeur

Publié par Clovis Richard

Îles de la Madeleine

Amie de longue date de Soeur Georgine Boudreau, Irène Lapierre désirait nous parler de toutes les belles qualités de sa grande amie qui nous a quitté en fin de semaine dernière :

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire

2 Commentaires

  • Merci pour l’hommage rendu à soeur Georgine Boudreault.
    Je suis allée aux Îles quelques étés. Je profitais toujours de l’accueil de Georgine Boudreault et de Marthe Thériault. Ces deux soeurs me faisaient bien penser à Marguerite Bourgeoys. Quelle service Georgine a pu rendre aux enfants et à leurs familles! Elle était une grande dame de service, d’amour. Une vraie fille de Marguerite Bourgeoys.
    Madame Irène Lapierre a dit vrai.
    Denise Lamarche, CND
    Denise Lamarche

  • Avec grande émotion, je viens d’entendre l’hommage exprimé par madame Lapierre au sujet de Georgine. Merci! madame Lapierre.
    Oui, Georgine était une vraie pédagogue, si humaine, si proche des personnes, si généreuse, si discrète.
    Marguerite Bourgeoys devait être bien fière de la voir agir et elle l’accueille sûrement comme une de ses filles bien-aimée.