ACTUALITES Municipalité

Des citoyens s’opposent eux aussi au déménagement d’un chantier naval près de chez eux

Publié par Antonin Valiquette

Iles de la Madeleine

Une demi-douzaine de citoyens se sont opposésmardi, durant une séance publique, à une modifications aux règlements de zonage afin d’éviter de permettre à un chantier naval de s’installer à Lavernière.

L’entreprise Les fibres Déraspe cherche à relocaliser son atelier de construction et de réparation de bateaux de pêche situé temporairement sur le chemin Gaudet à Cap-aux-Meules, puisque le terrain zoné périmètre urbain ne permet pas les activités classées industrielles de pêche.

Les citoyens d’Étang-du-Nord à proximité de l’édifice commercial qui abritait anciennement le magasin de matériaux de construction MRS, soulèvent que le voisinage est classé résidentiel et agricole, et que le lot classé périmètre urbain a été entériné en raison de la présence préalable du bâtiment :

Selon l’aménagiste municipal, Serge Bourgeois, c’est la troisième fois que des citoyens refusent une modification de zonage pour accueillir le chantier naval, en raison du bruit et des odeurs, mais souligne que l’activité commerciale dans cette zone allait de soi lorsque le zonage de 1994 a été implanté :

Pour ce qui est de la contestation des citoyens, les mêmes dispositions légales que dans l’épisode du Gym Le Centre, et que dans celui de l’emplacement actuel des Fibres Déraspe, s’appliquent.

Il faudra qu’au moins 12 citoyens de la zone visée par la modification, ou des zones contiguës, demandent l’ouverture d’un registre :

Serge Bourgeois explique que les emplacements prévus pour un chantier naval se trouvent à proximité des ports de pêche, mais qu’un manque d’espace dans ces zones empêche l’entreprise de s’y installer.

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire