Entrevues info Info Midi

Des réactions locales défavorables à l’adoption du projet de Loi 40

Publié par Antonin Valiquette

Iles de la Madeleine

La présidente sortante de la Commission scolaire des Îles, Francine Cyr, déplore l’adoption du projet de Loi 40 en fin de semaine, qui en plus d’abolir les élections et les commissions scolaires au Québec, comporte plus de 300 articles qui redéfinissent les rôles et la structure du milieu de l’éducation ainsi que de nombreux amendements apportés depuis le dépôt du projet de Loi l’automne dernier:

La conseillère de territoire au syndicat des enseignants de la Polyvalente des Îles, Isabelle Lapierre, voit ce projet de Loi comme une atteinte au droit des enseignants de négocier leurs conditions de travail, alors que s’amorce justement les échanges avec l’État sur le renouvellement de leurs conventions collectives:

Le député des Îles à Québec, Joël Arseneau, critique le caractère autoritaire du gouvernement dans son empressement à adopter une réforme de l’éducation aussi importante en coupant court aux débats:

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire