ACTUALITES Environnement Pêche Politique

Diane Lebouthillier optimiste pour l’avenir de l’industrie du crabe

Photo: Jean-Gabriel Cormier
Publié par Antonin Valiquette

Iles de la Madeleine

La députée fédérale régionale se réjouit des annonces de son gouvernement pour la protection des baleines noires, qui s’appuient selon elle sur une concertation avec l’industrie et avec les pêcheurs de crabes des neiges du comté.

Diane Lebouthillier affirme avoir recueilli les commentaires de ces derniers suite aux annonces de jeudi, et dit avoir reçu, pour une première fois à Ottawa avec la ministre des Pêches et des Océans, les représentants québécois de l’industrie pour parler des marchés d’exportation, puisque 80% du crabe canadien est vendu à l’étranger.

Selon elle, il est trop tôt pour savoir si les nouvelles mesures, dont l’ouverture de la saison aussitôt que les fonds de pêche seront libérés de glaces sans nécessairement attendre les ports toujours gelés, suffiront à récupérer la certification de pêche écoresponsable du Marine Stewardship concil :

La députée de la Gaspésie et des Îles se dit confiante par rapport à la fiabilité des nouveaux équipements acoustiques sous-marins, qui serviront à détecter les mammifères marins en voie d’extinction durant la saison.

Sur la base des signalements d’attroupements de baleines obtenus par les hydrophones, des fermetures de zones de deux mille kilomètres carrés pourraient ensuite être décrétées jusqu’au 15 novembre :

Suite à la rencontre avec les industriels de la pêche, il a été décidé d’améliorer le plan de communications au public à propos des incidences des baleines noires sur les exportations de crabe sur les marchés étrangers.

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire