ACTUALITES Énergie Insularité

Hydro-Québec vient à la rencontre des madelinots

Publié par Raphaël Lapierre

Iles de la Madeleine

Une cinquantaine de personnes, dont une dizaine de pêcheurs, se sont déplacés au Centre récréatif de l’Étang-du-Nord pour en apprendre davantage sur le projet de raccordement des Iles au réseau d’Hydro-Québec, prévu pour 2025.

La société d’État tenait une rencontre publique afin de présenter les résultats préliminaires des différentes analyses effectuées au printemps quant au tracé du câble et à son impact environnemental.

La porte-parole d’Hydro-Québec, Catherine Bujold, explique que la densité des fonds marins, l’érosion et la présence de roc doivent être pris en compte dans l’établissement du tracé.

Plusieurs pêcheurs s’inquiétaient au printemps des effets que le câble pourrait avoir sur les ressources piscicoles en raison des champs magnétiques et électriques pouvant émaner de ce dernier.

La littérature scientifique regroupée par Hydro-Québec vient toutefois relativiser cette crainte alors que les effets sont tout au plus négligeables, particulièrement en raison du faible champ magnétique dégagé par le câble et des grandes variations déjà présentes dans la nature.

L’équipe de chercheurs d’Hydro-Québec reviendra au printemps pour une autre série de tests afin d’optimiser le tracé du câble, qui devrait être dévoilé officiellement à l’automne prochain.

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire