ACTUALITES Environnement Science

Intégration du savoir local et scientifique dans la restauration d’écosystèmes côtiers aux Îles

Crédit photo: Attention FragÎles
Publié par Antonin Valiquette

Iles de la Madeleine

Attention FragÎles et l’Université du Québec à Rimouski entament un nouveau projet de restauration dunaire et d’écosystème côtier, grâce à un financement de 555 mille dollars par Pêches et Océans Canada.

Le projet s’étalera sur trois ans et ciblera surtout les secteurs de la Dune de l’Ouest, de la Dune du Nord, de la Baie Clarke à Grosse-Île et de Bassin-est à Grande-Entrée.

La directrice d’Attention FragÎles, Marie-Ève Giroux, précise qu’une caractérisation scientifique avec une modélisation en trois dimensions, permettra de mieux quantifier le succès de différentes interventions, et donnera une crédibilité supplémentaire aux actions de l’organisme auprès de futurs bailleurs de fonds :

De son côté, le professeur à l’Université du Québec à Rimouski spécialiste en géoscience côtière, Pascal Bernatchez, ajoute que les connaissances précises, pour optimiser les meilleures pratiques de protection applicables à d’autres régions côtières, pourront être exportées :

Des relevés seront effectués durant toute la durée du projet afin d’analyser les progrès et les impacts sur les sites à valeur écologique comme les écosystèmes sableux, les marais maritimes et les herbiers à zostère.

Notons qu’en plus du projet commun avec l’UQAR, Attention FragÎles, recevait un financement de 740 mille dollars en septembre pour un projet de protection des espèces en péril.

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire