ACTUALITES Politique

La candidate Lebouthillier arrime la plateforme libérale aux enjeux de la région

Publié par Antonin Valiquette

Îles de la Madeleine

La candidate libérale aux élections fédérales, Diane Lebouthillier, annonce que son parti ferait passer le nombre de semaines maximum de prestations d’assurance-emploi pour maladie de 15 à 26 semaines s’il est élu.

La députée sortante dit s’en remettre à l’expertise des médecins pour éviter les abus ou les demandes injustifiées, et estime que la limite actuelle pour des personnes atteintes de maladies graves est insuffisante, et qu’il ne s’agit pas de fragiliser l’accès, déjà difficile, à la main d’œuvre pour les employeurs :

Elle affirme aussi que les libéraux augmenteraient de 160 millions de dollars, dans un nouveau mandat, les investissements dans les ports pour petits bateaux, en rappelant que le gouvernement Trudeau a investi une enveloppe ponctuelle de 250 millions de dollars sur deux ans en 2016:

Quant à la promesse de protéger 25 pour cent des aires marines et terrestres du pays d’ici 2025, elle dit que malgré l’annonce en mai du ministre des Pêches qui modifiait la Loi sur les Océans pour interdire systématiquement la pêche industrielles détruisant les fonds marins dans toutes AMP, les communautés seront consultées afin de trouver un compromis :

La députée sortante chiffre à 500 millions de dollars les investissements fédéraux dans le comté au cours des quatre dernières années, que ce soit au niveau des infrastructures ou par des programmes de soutien au revenu, sans inclure le coût du prochain traversier, qui est en cours de négociation.

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire