ACTUALITES Covid-19

Le CISSS des Iles préconise une approche mesurée et prudente

Publié par Raphaël Lapierre

Iles de la Madeleine

Les données quant à la capacité d’accueil des Iles présentées mercredi, sous la recommandation de la direction régionale de la santé publique, représentent une approche prudente et réaliste, selon la présidente directrice-générale du CISSS des Iles, Jasmine Martineau.

Elle affirme qu’avec la levée des contrôles routiers et l’ouverture de Québec à permettre un certain tourisme cet été, il était essentiel d’obtenir un portrait réaliste de la situation et de conserver une marge de manœuvre pour s’ajuster en cours de route.

Pour établir un seuil limite de 15 000 visiteurs par mois, la santé publique s’appuie sur une revue de la littérature scientifique, la capacité quotidienne d’hospitalisation du CISSS et la proportion de personnes contagieuses dans la région métropolitaine de Montréal au 12 mai, qui se chiffre autour de six par tranche de 10 000 habitants, confirme son directeur régional, le docteur Bonnier Viger.

Devant la très faible proportion de la population locale ayant été atteinte par le virus, l’administration du CISSS préconise une approche progressive en trois phases, où l’on admettra un peu plus de la moitié de ce que recommande la santé publique, avant d’ouvrir l’accès à plus de visiteurs.

Par ailleurs, comme la région est une zone froide, le CISSS des Iles pourra progressivement reprendre les activités médicales délestées depuis le début de la pandémie, tant que la situation demeure sous contrôle.

Les personnes concernées seront contactées en temps et lieu par le personnel de l’établissement.

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire