ACTUALITES Transport

La CTMA lorgne le MS Villa de Teror

Photo : Courtoisie Det / shipspotting.com
Publié par Raphaël Lapierre

Îles de la Madeleine

Des équipes de la CTMA se sont rendues deux fois en Europe en 2019 pour visiter le navire MS Villa de Teror, pressenti pour assurer les liens entre l’archipel et le continent dans l’optique du vieillissement de sa flotte.

Pouvant transporter 1500 passagers et environ 300 véhicules à bord, ce bateau construit en 2018 a été identifié par les courtiers de la coopérative comme répondant à ses besoins, explique le directeur, Emmanuel Aucoin.

Avant d’aller plus loin, la CTMA doit maintenant analyser les investissements nécessaires advenant qu’elle se porte acquéreur du bateau, qui devra être mis aux normes canadiennes.

Le navire, long de 139 mètres, soit une quinzaine de plus que le Vacancier et le Madeleine, peut naviguer dans la glace et est doté d’instruments techniques récents permettant une bonne manœuvrabilité, au plaisir des membres de l’équipage qui l’ont analysé, assistés d’une firme externe d’ingénierie.

Livré en septembre 2018, le Villa de Teror répond aux normes environnementales européennes en ce qui a trait aux émissions de soufre et d’oxyde d’azote, un élément très positif selon Emmanuel Aucoin.

Écoutez CFIM sur votre téléphone intelligent avec l'application ARCQ

   

Ligne éditoriale CFIM

Laisser un commentaire

2 Commentaires

  • Un projet interessant. Considérant l,urgence de remplacer les deux bateaux, il est sage de vérifier la disponibilité de navires de remplacements fiables, récents et appropriés pour l,usage qui leur est destiné afin de remplir adéquatement le rôle qui incombe à CTMA.